//
vous lisez...
étapes culturelles

Chateau de Saint Fargeau

En fin de journée, après 28 km de marche, j’arrive à temps pour visiter le chateau de Saint Fargeau. Il représente pour moi une réussite qui devrait avoir lieu plus souvent en France. Ce chateau presque en ruine a été repris par deux frères qui ont trouvé les moyens de restaurer ce paquebot chargé d’histoire.

À l’origine, Saint-Fargeau était un rendez-vous de chasse fortifié construit en 980 par Héribert, évêque d’Auxerre, et fils naturel d’Hugues le Grand. Jacques Cœur en fut propriétaire au XVe siècle. Le château fut reconstruit en 1453 sur les bases de l’ancienne forteresse par Antoine de Chabannes, après la disgrâce de Jacques Cœur. Antoine de Chabannes commença par construire la grosse tour, en 1467, destinée à servir de lieu de retraite jusqu’à la reconstruction complète du château dont la tour serait le donjon.

En 1652, Anne Marie Louise d’Orléans de Montpensier, cousine germaine de Louis XIV, fille de Gaston d’Orléans (frère de Louis XIII), surnommée la Grande Mademoiselle, fut exilée à Saint-Fargeau à cause de ses prises de position pendant la Fronde. Elle fait refaire les façades par l’architecte du roi François Le Vau entre 1653 et 1657.

En 1713, la famille Le Pelletier acquit le château. Louis-Michel Lepeletier, conventionnel célèbre, fut assassiné la veille de l’exécution de Louis XVI, le 20 janvier 1793. La scène fut peinte par Jacques-Louis David. Le tableau de David fut acheté à la Restauration par la fille de Le Pelletier qui le cacha dans le château.

En 1752, un incendie ravagea le château et une partie de la ville.

Jean d’Ormesson passa son enfance au château de Saint-Fargeau. Il s’en inspira pour écrire son roman Au plaisir de Dieu. L’adaptation télévisée fut tournée en 1976 au château de Saint-Fargeau par Robert Mazoyer.

En 1979, Michel Guyot acquiert le château et entreprend de le restaurer.

J’ai eu la chance de visiter la chateau avec un tout petit groupe et une guide super efficace et rigolotte. Ma partie préférée est sans hésitation les charpentes des toitures :

Un travail collosal qui permet de voir le génie de l’homme et son incroyable sens de l’impossible

Discussion

3 réflexions sur “Chateau de Saint Fargeau

  1. Il n’y a pas que Saint Fargeau, ils ont restauré aussi la Ferté Saint Aubin.

    Riri

    Publié par riri | 10/06/2011, 16:23

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :