//
vous lisez...
Billet d'humeur

2 au 14 septembre : Venise

Apres tout, je peux encore considérer que ces 13 jours font encore partie de ma marche. Venise est une ville de marcheur. Tous les déplacements terrestres se font à pied. Je suis encore dans mon élément.
Mes réveils sont toujours très matinaux. Mon corps s’est habitué à se mettre en route avant 7h du mat. Mes petits déjeuners sont donc longs et contemplatifs. La terrasse me permet de savourer une vue globale sur les toits de la ville. La lecture du rapport Gabriel de Jean d’Ormesson avance vite.
Douche puis décision de la ballade du jour : musées, églises, palais… Le choix est vaste. Mon objectif n’est pas de tout voir mais de picorer et de me délecter de mes visites. Je reste 5 heures dans le palais ducal, je visite tranquillement en 3h le musée du XVII eme siècle (Ca’Rezzonico). Je navigue donc à travers les styles, les époques et les genres.
Déjeuners et/ou diners à l’appartement. Je dois dire que les restaurants sont très chers et très souvent trop mauvais. Mes rares essais ne m’ont pas du tout envie de continuer. Rien ne vaut un bon melon avec jambon fumé, des tomates, des pâtes cuisinées à la maison…. 
Très vite arrive l’heure du cappucino post déjeuner, et encore plus vite l’heure du « Spritz à l’aperol »: c’est l’apéritif incontournable ici… Et c’est super bon.
J’ai souvent discuté avec Delphine et Gian Antonio, des amis de Flavien. Je pense que je me suis fait des amis pour longtemps. Delphine, qui travaille au palais Grassi m’a accompagné lors de ma visite de cette fondation d’art. Génial de parcourir les salles avec quelqu’un qui connait aussi bien les œuvres, les artistes et les raisons des choix des pervers exposées.
Comme c’est la Mostra du cinéma, je suis allé voir 4 films en plein air. Je vous recommande « poulet aux prunes ». J’apprécie l’ambiance du Campo San Polo pour ces projections. Je suis aussi allé voir Faust, le film qui a reçu le lion d’or…. Film en allemand, sous-titré en italien. Pas évident de suivre pour moi. Film très particulier. Je ne suis pas fan.
J’ai surtout pris le temps de ne rien faire. Je suis fier de cela. J’y suis arrivé alors que je suis toujours dans l’action… Bravo.

Discussion

5 réflexions sur “2 au 14 septembre : Venise

  1. Merci pour votre article. De retour de Venise, j’ai trouvé mon APEROL chez Nicolas et Monoprix. Aperol Spritz time!!!

    Publié par Giuseppe | 16/09/2011, 12:34
  2. Aaah Venise, et son spritz à l’Aperol! Un petit tuyau: j’ai trouvé APEROL chez Monoprix et dans tous les magasins Nicolas. Spritz time!

    Publié par Paolo | 17/09/2011, 16:00
  3. Ne rien faire… je n’y arrive toujours pas non plus et ça commence à me fatiguer! mais pour y arriver il faut etre loin de chez soi, et longtemps, donc…c’est pas demain la veille!!
    Merci pour ta carte postale, très belle et qui m’a fait très plaisir. Cela reste plus émouvant qu’un mail ou un texto, et on l’accroche au mur, on passe devant, on y pense…

    Publié par riri | 18/09/2011, 17:32

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :